Histoire d’un simple « DIM » …


On dit qu’il faut avoir la vocation pour être médecin, c’est certain et encore plus à notre époque ou aller voir le médecin revient à prendre rendez vous chez le garagiste ou chez le coiffeur … on va voir le médecin entre les courses et … la pharmacie avant d’aller chercher le petit à l’école pour le conduire au judo … un nouvel état d’esprit avec des exigences à la clé … ah les bienfaits des forums médicaux ou tout le monde échange sur son cas pour conclure par un diagnostic, une conduite à tenir et un traitement type idéal … faudra que j’aille voir le toubib pour qu’il me prescrive ça !

Bref personnellement j’en ai fait le tour très vite pour me concentrer en 1999 sur d’autres objectifs : la sécu c’est bien mais elle va forcément un jour craquer et les ressources pour soigner la population française vieillissante devront être optimisées un jour où l’autre sauf de démultitplier les impôts à l’infini … ce que les politiques n’aiment guère promettre… alors autant ne pas perdre de temps et remonter les manches.
Donc l’économie de la santé , c’est le créneau du futur médecin DIM que j’allais devenir … mais comment devient on médecin DIM alors ? Outre le fait d’être motivé , convaincu et soutenu par sa famille , il faut accepter de prolonger ses études de médecine après les 6 + 2 années classiques … et oui car les études de base forment à être soignant pas médecin DIM .

Si vous êtes très doué, vous poursuivez donc votre internat en santé publique pour espérer faire votre vie durant des grandes études d’épidémiologie, étudier les conséquences des ondes de votre portable sur la santé ou celles des retombées radioactives de Tchernobyl , si si il y en a eu … de ce coté de la frontière . Donc, loin très loin du D.I.M. !!   Ca fait quoi un DIM ? : pour un directeur d’établissement un DIM décrit ( pardon code)  les maladies soignées à l’hôpital et les transmet aux tutelles … c’est le résumé le plus court que je connaisse … je vous raconterais un autre jour le quotidien d’un médecin DIM …

Une autre soluce pour être médecin de D.I.M est celle que j’ai choisi par conviction : j’ai trouvé un poste de médecin de DIM, débuté 8 jours après la fin de ma thèse de médecine !

Je ne savais rien mais j’ai appris …vite et longtemps. formation et terrain combiné est la meilleure formule : un conseil faites vous payer si possible votre formation par votre employeur ! ce ne fut pas mon cas !

Diverses formations existent en France sur un ou 2 ans pour pratiquer le métier de médecin au DIM de type Master ; sans être exhaustif la plus connue était celle du SPIEAO de Nancy Pr Kohler et du DIM de Rennes Pr Le Beux, …disparues purement et simplement ! Il vous reste de nombreuses sociétés privées , dont le CNEH qui proposent des formations ciblées ponctuelles , qualifiantes mais le plus souvent non diplomantes.

Coté TIM ca s’étoffe au fil du temps , de plus en plus de formations diplômantes forment au métier de technicien de l’information médicale : l’association des responsables de l’information médicale des pays de Loire propose une formation en partenariat avec le CNAM ; l’université d’Avignon propose un DU, les universités de Rennes et de Nancy proposent des certificats ou des formations qualifiantes au codage ( enfin ces formations sont valables au moment ou j’écris ce post ( donc 01/03/2008)

Une fois formé , vous connaissez la théorie du métier , reste le meilleur : le terrain pour essayer la théorie …Shadok essayer

Les Missions du DIM modernes sont rappelées dans cet article par le Cnim
C’est tout pour aujourd’hui !

Print Friendly, PDF & Email