Donner un sens à l’IA: Rapport Villani


L’intelligence artificielle (IA) connaît de rapides développements, de nouvelles capacités de calcul et aussi à la multiplication des jeux de données rendu possible par la “datafication”.

En septembre 2017, M. Cédric Villani, député, a été chargé de conduire une mission sur la mise en oeuvre d’une stratégie française et européenne en intelligence artificielle (IA).

Le rapport aborde successivement différentes facettes de l’IA : politique économique, recherche, emploi, éthique, cohésion sociale. Cinq annexes insistent par ailleurs sur des domaines d’intérêt particulier : éducation, santé, agriculture, transport, défense et sécurité. Il a été rendu public le 28 mars 2018.

Les “10 messages clés du rapport Villani”

  1. favoriser l’émergence d’un écosystème européen de la donnée
  2. créer un réseau de recherche d’excellence en IA
  3. concentrer l’effort économique et industriel sur quatre domaines prioritaires: la santé, les transports, l’écologie et la défense/sécurité
  4. structurer le soutien à l’innovation sur de grands défis à expérimenter
  5. créer un Lab public de la transformation du travail
  6. expérimenter un dialogue social au niveau de la chaîne de valeur pour financer la formation professionnelle
  7. tripler le nombre de personnes formées à l’IA d’ici 2020
  8. se donner les moyens de transformer les services publics grâce à l’IA
  9. intégrer les considérations éthiques à tous les niveaux, de la conception des solutions d’IA jusqu’à leur impact dans la société
  10. porter une politique audacieuse de féminisation du secteur de l’IA