Le système de santé français fait un bond … en arrière !


Source : OCDE (2017), Dépenses de santé (indicateur). doi: 10.1787/1ae0af3d-fr

Les dépenses de santé sont définies comme les dépenses de consommation finale de biens et services de santé.Elles comprennent les dépenses d’origine publique et privée (y compris celles des ménages) consacrées aux soins curatifs, de réadaptation et de longue durée, ainsi qu’aux biens médicaux tels que les produits pharmaceutiques. Elles incluent aussi les dépenses afférentes aux programmes de santé publique et de prévention, et à l’administration.Cet indicateur est présenté sous la forme d’un chiffre global et par source de financement (public, privé et versements directs des ménages), et est exprimé en pourcentage du PIB, en pourcentage de l’ensemble des dépenses de santé et en USD par habitant (PPA).

Le Lancet détaille ces informations dans un article intitulé “Healthcare Access and Quality Index based on mortality from causes amenable to personal health care in 195 countries and territories, 1990–2015: a novel analysis from the Global Burden of Disease Study 2015”

La France confirme que son système de santé n’est plus le premier de la classe , alors même qu’elle dépense 11% de son PIB pour la santé : la France se positionne en 15ème position …

Une photo vaut mieux qu’un long discours : ci dessous les dépenses par pays en % du PIB et à droite le classement du système de santé : 1ère colonne relatif au système de santé par ordre décroissant

Classement OCDE 2015