Santé Publique – 2015 n°4