Stades des escarres : rappels


Il est vrai que cette information est souvent présente dans les dossiers des patients – à juste titre ou parfois à tort ( recopié de la lettre de l’adresseur présicant qu’un escarre était présent à l’admission …précédente)

Bref la clinique reste de mise pour définir le stade de l’escarre

Remarque : d’après moi , la commande d’un matelas « pour la prévention et le traitement d’un escarre » n’indique pas le stade … l’information précisée dans la commande est attendue dans le dossier du patient …

Source HAS  Classification des stades de l’escarre du National Pressure Ulcer Advisory Panel (NPUAP ; 1998, www.npuap.org) . Traduit de l’anglais par l’ANAES.
Stade I : Le premier stade est une altération observable d’une peau intacte, liée à la pression et se manifestant par une modification d’une ou de plusieurs des caractéristiques suivantes en comparaison avec la zone corporelle adjacente ou controlatérale : température de la peau (chaleur ou froideur), consistance du tissu (ferme ou molle) et/ou sensibilité (douleur, démangeaisons). Chez les personnes à la peau claire, l’escarre apparaît comme une rougeur persistante localisée, alors que chez les personnes à la peau pigmentée, l’escarre peut être d’une teinte rouge, bleue ou violacée persistante.
Stade II : Perte d’une partie de l’épaisseur de la peau; cette perte touche l’épiderme, le derme ou les deux. L’escarre est superficielle et se présente cliniquement comme une abrasion, une phlyctène ou une ulcéra tion peu profonde.
Stade III : Perte de toute l’épaisseur de la peau avec altération ou nécrose du tissu sous – cutané; celle-ci peut s’étendre jusqu’au fascia, mais pas au – delà. L’escarre se présente cliniquement comme une ulcération profonde avec ou sans envahissement des tissus environnants.
Stade IV:
Perte de toute l’épaisseur de la peau avec destruction importante des tissus, ou atteinte des muscles, des os, ou des structures de soutien (par exemple des tendons, des articulations). Un envahissement et des fistules peuvent être associés au stade IV de l’escarre