L’hôtel à l’hôpital : c’est parti !


Par arrêté du 6 juillet 2017 fixant la liste des établissements de santé autorisés à proposer à titre expérimental un hébergement temporaire non médicalisé de patients, les heureux élus sont autorisés à proposer à titre expérimental un hébergement temporaire non médicalisé de patients, les établissements de santé suivants :

 

  • Groupe hospitalier Est, hôpital femme mère enfant (HCL), Lyon ;
  • Centre régional de lutte contre le cancer Léon Bérard, Lyon ;
  • Centre hospitalier universitaire Estaing, place Lucie-et-Raymond-Aubrac, Clermont-Ferrand ;
  • Centre hospitalier Annecy Genevois, Pringy ;
  • Infirmerie protestante de Lyon, Caluire-et-Cuire ;
  • Centre hospitalier universitaire de Dijon ;
  • Clinique du Parc, Autun ;
  • Centre Eugène Marquis, Rennes ;
  • Centre hospitalier universitaire de Rennes ;
  • Centre mutualiste de rééducation de Kerpape, Ploemer ;
  • Centre hospitalier universitaire de Tours ;
  • Centre hospitalier de Bastia ;
  • Centre hospitalier régional universitaire de Nancy (Institut de cancérologie de Lorraine), Vandoeuvre-lès-Nancy ;
  • Centre hospitalier universitaire de Reims ;
  • Centre hospitalier régional de Metz-Thionville ;
  • Hôpitaux universitaires de Strasbourg ;
  • Centre hospitalier de Cayenne ;
  • Centre hospitalier de Valencienne ;
  • Centre Oscar Lambret, Lille ;
  • Clinique Victor Pauchet de Butler, Amiens ;
  • Hôpital Robert Debré (AP-HP), Paris ;
  • Hôpital Necker (AP-HP), Paris ;
  • Hôpital Bichat (AP-HP), Paris ;
  • Institut de Cancérologie Gustave Roussy, Villejuif ;
  • Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingt, Paris ;
  • Institut Curie, sites d’Orsay et Paris ;
  • Hôpital Foch, Suresnes ;
  • Centre hospitalier intercommunal Poissy-Saint-Germain ;
  • Centre hospitalier universitaire de Caen
  • Centre hospitalier universitaire de Bordeaux, Talence ;
  • Institut Bergonié, Bordeaux ;
  • Centre hospitalier universitaire de Limoges ;
  • Polyclinique de Limoges ;
  • Centre hospitalier universitaire de Montpellier ;
  • Centre hospitalier universitaire de Nîmes ;
  • Centre hospitalier universitaire de Toulouse ;
  • Clinique Pasteur, Toulouse ;
  • Centre hospitalier universitaire de La Réunion ;
  • Centre hospitalier universitaire de Nantes ;
  • Institut Paoli Calmettes, Marseille ;
  • Centre hospitalier universitaire de Nice.

En rouge les 18/30 CHU retenus

Print Friendly, PDF & Email