Projets bénéficiant du soutien financier de l’Institut OpenHealth


RETROUVEZ LE DÉTAIL DES PROJETS ICI au titre de la campagne 2017

Max Brüning, Master in Sustainable Development Economics, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Julien Tourille, Thèse en Santé Publique, Laboratoire pour la mécanique et les sciences de l’ingénieur (LIMSI), Université Paris Saclay

Kankoe Sallah, Thèse en Santé Publique, The Boston Children’s Hospital Natural Language Processing (NLP), Unité Mixte de Recherches (URM 912 SESSTIM), INSERM, Université d’Aix-Marseille

Loïc Ferrer, Thèse en Santé Publique, Centre de Recherche Biostatistique (U1219), Inserm, Université de Bordeaux 

Ceren Tozlu, Thèse en Santé Publique, options biostatistique et bioinformatique, Hospices Civils de Lyon

Catherine Quinot, Thèse en Santé Publique, Unité Vieillissement et maladies chroniques – Approches épidémiologique (VIMA), INSERM

Hamdi Amroun, Thèse en Santé Publique, option Informatique, Analyse et Reconnaissance de l’Activité, Université Paris Saclay

Etude du déroulement de la grossesse et du développement de l’enfant des mères avec antécédent de pathologies thyroïdiennes avant la grossesse

Marion Lecorguille, Master en Santé Publique, INSERM, Université de Paris Sorbonne

Marion Lecorguille, Master en Santé Publique, INSERM, Université de Paris Sorbonne

Julie Havas, Master en Santé Publique, Institut de Santé Publique d’Épidémiologie et de Développement (ISPED) de l’Université de Bordeaux

Raphaël Lhote, Master en Santé Epidémiologie, Institut Pierre Louis d’épidémiologie et de santé publique

Résumé : La sarcoïdose est une maladie multi-systémique de causes inconnues cara

Print Friendly, PDF & Email