À vos marques, prêts, chiffrez !


La loi pour une République numérique affirme une nouvelle mission pour la CNIL de promotion de l’utilisation des technologies protectrices de la vie privée, notamment les technologies de chiffrement des données.
La CNIL a publié en mars une série de tutoriels pour sensibiliser aux technologies de chiffrement des données. En se rendant sur cnil.fr, les professionnels exposés aux risques (avocats, journalistes, médecins) mais aussi les néophytes peuvent d’ores et déjà comprendre l’intérêt du chiffrement et s’initier à des outils libres et gratuits pour protéger la confidentialité d’un poste de travail, d’un document, d’une clé USB ou d’un courrier électronique.
Une sensibilisation de premier niveau qui permettra peut-être à ces personnes d’aller plus loin dans la mise en place de procédures pour mieux protéger leurs données personnelles ou les documents confidentiels qu’elles hébergent ou qu’elles transmettent au quotidien.

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a délivré 697 autorisations de recherche et d’évaluation en matière de santé l’an dernier, selon les chiffres relayés dans son bilan d’activité pour 2016 ci joint Rapport_cnil_2016

La Cnil rappelle dans son rapport d’activité avoir adopté en juillet 2016 la nouvelle méthodologie de référence MR-003 relative aux traitements de données à caractère personnel mis en oeuvre dans la cadre de recherches dans le domaine de la santé, et ne nécessitant pas le recueil du consentement exprès ou écrit de la personne concernée.

 

Print Friendly, PDF & Email