Certification des comptes : la place du DIM en MCO


Certains – beaucoup d’entre nous – sommes concernés par la « venue » des CAC …certificateurs aux comptes .

La certification aux comptes s’imposent à tous et le DIM est au cœur du processus de recettes.

Certains d’entre nous ont « bénéficié » d’une certification expérimentale « volontaire » avant les autres …et des questions sont apparues sur ce qui était attendu des DIM , sur la place du MIM et les conditions d’ audits de dossiers patients …recodage ou simple constat factuel de ce qui est fait ou pas ?

D’autres d’entre nous participent en temps de médecin « DIM experts » aux audits demandés par les CAC

Pour cadrer le périmètre des interventions des CAC , la DGOS a initié depuis le début 2016 un long travail , en collaboration avec des médecins DIM et des CAC

Le retour d’expérience de ces médecins DIM expérimentateurs devaient servir à aider les collègues dans les futures certifications …

Le résultat de ce travail a été publié un peu trop discrètement à mon gout ce jour sur le site de la DGOS / rubrique Fiabilisation et certification des comptes

Vu qu’il est pas simple à trouver je vous le dépose ici bas

dgos_guide_auditabilite_des_recettes_t2a-mco

Maintenant que vous êtes « équipés » vous devriez pouvoir comprendre ce qui est attendu d’un DIM lors de la certification des comptes !! Beaucoup de formalisme …et de prouver que ce est écrit est fait

Print Friendly