Si…


d’après Rudyard Kipling – par Jérome Talmud

Si

Si de la vie courante, tu connais tous les codes
Si tu attaches un prix aux choses de la vie
Si pour toi les tarifs n’ont plus aucun secret
Si les sigles pour toi sont la monnaie courante
Si tu classes et tu tries de façon permanente
Si aimes enseigner, mais aussi contrôler
Si ton ego se plaît dans les chiffres et les lettres
Si tu es responsable autant que l’on puisse être
Si tu râles parfois après tes chers confrères
Si tu comprends pourquoi tu les mets en colère
Si de l’informatique tu réprouves les bugs
Si les finances manquent pour t’acheter un mug
Si tu aimes ton métier, si c’est ta vocation
Si on abuse parfois de ton abnégation
Si tu as des soucis d’argent, de sentiments
Si tu es fatigué ou si tu es souffrant
Si avec tes confrères, tu t’engueules quelques fois
Si malgré tes rancœurs, ils peuvent compter sur toi
Si tu sais reconnaître aux autres ce que tu dois
Si ton sale caractère doit se taire parfois
Si tu es fatigué de faire des kilomètres
Si tu sais reconnaître ce qui est n’SSR
Si pour toi l’amitié n’est pas qu’un simple mot
Si tu ne fais pas trop le culte de l’ego
Si tu sais de chacun aimer les qualités
Si pour l’équipe aussi tu sais te dévouer
Si les exports tardifs te prennent trop la tête
Si ceci, si cela, et tout le reste encore

Alors, tu seras Médecin DIM, mon fils !

Print Friendly, PDF & Email