Quelles news de la TAA en SSR?


Quelques news d’Hopital Expo à propos de la mise en place annoncée au 1er janvier 2013 de la Tarification à l’activité (T2A) en Soins de suite et réadaptation (SSR)

La nouvelle classification annoncée semble peu mature à 6 mois de son lancement

L’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (ATIH) a choisi de construire cette nouvelle classification ( la 3eme depuis 2008) sur la base d’une description par  séjour sans avoir prévu de tester d’autres modalités de description ( journées, séquences, parcours de soins …)

Ce choix aurait pu avoir sur le plan « pratique de terrain » un avantage ergonomique en allégeant la charge du recueil actuel . « Que neni » , le recueil reste hebdomadaire , voir quotidien pour les rééducateurs qui devront utiliser bientôt le Csarr ( 01/01/2013 au plus tard) , c’est le futur « groupage » qui décrira le séjour global …

Sur ce dernier point , j’ai du mal à comprendre ce qui motive les troupes… imaginez qu’en France en 2011 , plus de 10 millions d’actes Cdarr ont été déclarés donc saisis …soit au bas mot 10 millions de minutes de saisie par des rééducateurs ce qui représente 91 années de 52 semaines à 35 heures …de soins non prodigués aux patients pour cause de temps de saisies … quelle cout pour saisir du PMSI depuis 1998 , pourquoi faire !?

Pourquoi ne pas considérer que sur la foi des autorisations d’activité en SSR déposées en 2008-2009, les ETS de SSR s’engagent à réaliser les prestations de rééducation attendues  pour lesquels ils reçoivent des ressources sous forme d’une enveloppe ( MIG ?) + une enveloppe pour le fonctionnement du PT ( plateau technique ) et c’est tout… plus de déclaration d’acte …

J’entends déjà l’argumentaire de la classification médico-économique boiteuse…en même temps on a jamais exploré cette piste …le débat est ouvert …

Revenons aux propositions de l’ATIH .. au fait c’est quoi un séjour en SSR , quand un patient reste plusieurs mois ou années dans la structure …sans jamais en sortir …?

L’ATIH très inspirée du modèle de MCO doit rendre sa copie fin juin !!

La « peut être » future classification se composerait de 15 Catégories majeures (CM) déclinées en 97 groupes nosologiques qui, eux mêmes, renverraient à 219 racines de groupes médico-économiques (GME)…dont le nom final reste à définir …mais bon quand il n’y aura plus qu’à trouver un nom …

Bref un challenge à la hauteur des enjeux …

GM

Print Friendly

Laissez un commentaire