Hôpital, patients, santé et territoireS (débats…)


Pour tous ceux qui souhaitent suivre les débats du sénat sur le sujet : voici un lien interessant

Ici le projet de loi adopté le 19 mars dernier : pjl08-290

Ne cherchez pas , on ne parle pas des DIM en tant que tels  , mais on parle de la tarification à l’activité apparemment déstructurante et financièrement désastreuses …. pour les uns et restructurante et incontournable pour les autres : notre avenir de DIM est donc en jeu ?! Évidemment face aux 650 postes perdus par la seule APHP c’est pinuts !

On y voit par contre le salaire de fin de carrière d’un anesthésiste ?!  Et là même dans un DIM privé, vous pourrez toujours croire l’atteindre . Évidemment que les responsabilités sont différentes : et là je pense au débat sur les retraites et la pénibilité des métiers … c’est donc bien justifié puisque le DIM n’existe même pas pour le Cnom !

Au fait à propos de vos retraites de simple médecin de DIM : voici un lien à ne pas manquer

pour vous préparer Réforme des retraites : vers un big-bang ?

23/05/09 – L’Institut Montaigne, le célèbre think tank, nous propose en ligne sa dernière contribution signée Jacques Bichot, économiste, professeur à l’Institut d’administration des entreprises de l’Université Jean Moulin (Lyon 3), et grand spécialiste de la protection sociale. Inéquitable, complexe, morcelé, chroniquement déficitaire, le système de retraite français souffre depuis longtemps de nombreux maux. Une remise à plat et une restructuration en profondeur, autrement dit un « big-bang », sont nécessaires pour y remédier. Mais dans quel sens et suivant quelle méthode ? L’examen des réalisations à l’étranger permet de mieux répondre à cette question. Des pays aussi différents que l’Allemagne, la Suède, l’Italie ou le Chili se sont emparés du sujet avec détermination. Autant de cas dont la France pourrait s’inspirer afin de mettre en œuvre « la » réforme tant attendue. L’auteur de cette étude s’appuie sur ces expériences pour formuler six principes directeurs propres à inspirer une profonde réforme des retraites, adaptée à notre pays. Parmi ceux-ci figurent l’instauration d’un système franchement contributif et l’adoption d’un fonctionnement « à cotisations définies ». L’enjeu est crucial : garantir l’équilibre et, partant, la pérennité de notre système de retraite, tout en assurant à travers lui l’équité entre les cotisants et entre les générations.

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire