Vous voulez vraiment travailler au DIM ?


Des échanges récents vont bon train sur le forum du Cnim pour tenter de cerner les « limites » d’intervention du DIM , mais est ce vraiment de limites dont on parle :

Alors que les établissements de santé connaissent en nombre croissant des difficultés financières, que les directions découvrent parfois les métiers de l’hopital, il semble que le département d’information médicale devienne un service médico – pharmaco – économico – technico – vigilo – facturant au service des problématiques de l’hopital . DIM à qui l’on demande d’être « impliqué » pour ne pas dire à qui l’on demande une « solution » ou même une « bénédiction » dans le désordre pour chaque difficulté rencontrée dans le cadre de :
-la chaine de facturation,
-la chaine de production des actes,
-la chaine de prise en charge des patients ( qui en externe, qui en SE , qui en HJ , qui en chir ambu, qui en Hc…..)
-la préparation des EPP,
-les estimations de l’Etat prévisionnel des recettes ( et donc des dépenses)
-les travaux sur le PRE ( plan de retour à l’équilibre) , les projets médicaux nouveaux ( ou comment calculer la recette d’une activité « nouvelle ») , les restructurations par regroupement de services ( quels bénéfices pour quels inconvénients?), le suivi des contrats de pole ( qui c’est qui n’a pas bien travaillé ce mois ci ? ) ….
-et parfois en prime les archives médicales , le CLIN, les formations ( PMSI , secret professionnel, prescriptions , les bonnes pratiques….)
-….etc…et j’en oublie ( mais je compte sur vous pour compléter )

Evidemment parfois les équipes du DIM suréquipées ( Windows 2003 – Excel 2007 et 256Mo dans leur Pentium 3 ), surentrainées et formée au combats de proximité arrivent à répondre partiellement , d’autres fois elles sont clairement débordées malgré une réelle volonté de tout faire vite et bien au service de tous

La sinistrose guette nos hopitaux ou un climat chaud et humide annonce souvent l’orage entre le DIM et d’autres partenaires devenus naturels : chefs des admissions, chefs de la facturation , chefs de pôle , Direction des finances, direction générale ….l’insatisfaction est souvent de rigueur pour tous quand les solutions disponibles sont dysproportionnées aux enjeux…

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire