Organisation de la surveillance épidémiologique des cancers


Les 3 principaux acteurs de cette surveillance épidémiologique des cancers sont :

L'institut national de veille sanitaire INVS dont l'une des missions est « d'alerter les pouvoirs publics en cas de menace pour la santé publique et de mener à bien toute action nécessaire pour identifier les causes d'une modification de l'état de santé de la population. »

Le Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDc-Inserm) gère le fichier national des causes médicales de décès.

Les Registres du cancer (financés en partie par l'INCA)

« Un registre est un recueil continu et exhaustif de données nominatives intéressant un ou plusieurs évènements de santé dans une population géographique définie, à des fins de recherche et de santé publique, par une équipe ayant des compétences appropriées. » (Arrêté du 6 novembre 1995 relatif au Comité national des registres)
Retrouvez ici la liste des 21 « registres » d'enregistrement des cancers qualifiés par le comité national des registres avec les coordonnées du responsable scientifique

Carte des registres

Retrouvez également les sites des registres qui en disposent

Registre du Doubs

Registre de la Manche

Registre des Pays de Loire

Le groupement des registres de langues latines GRELL

Les cancéropôles français ont par ailleurs pour objectif notamment de mobiliser autour de la lutte contre le cancer les équipes, les disciplines, les ressources d’une grande région pour mieux comprendre les mécanismes de la maladie. Retrouvez ci dessous facilement celui de votre région :

Cancéropôle du Nord Ouest

Cancéropôle du Grand Est

Cancéropôle du Grand sud Ouest

Cancéropôle de Toulouse

Cancéropôle Ile de France

Cancéropôle Lyon Auvergne Rhônes Alpes

Cancéropôle PACA

Print Friendly